Promenons nous dans les bois...

Publié le par Farkasember

Rêveries de deux promeneurs non-solitaires dans les bois de la campagne genevoise.

 

Dimanche passé, nous avons inauguré une grande première pour nous, la balade en forêt avec les longes.

 

J'avais déjà, une fois auparavant, parcouru un petit bout de ces même bois avec les deux loups, mais ils n'avaient connu le plaisir de la longe que lorsque nous fûmes au bord d'un ruisseaunet... un petit ruisseau.

 

Cela avait été bien compliqué à gérer seul, deux chiots en furie découvrant le plaisir de l'eau, sautant à tout va, s'emmêlant de plus belle, et pour l'un deux testant la fuite à grandes enjambées.

 

Le but de cette seconde expérience était de les habituer au retour... chose très bien comprise lors des cours d'éducation, mais ô combien difficile dans d'autres circonstances.

 

Nous étions préparés, grâce aux conseils de Claire-Lise, nous avions avec nous une récompense toute particulière pour le retour; fini les bouts de fromage, bonjour le par.... (euh pardon pas de marque) le paté en tube rouge que l'on trouve dans nos belles contrées suisses.

 

Un premier essai en rase campagne avec Nyméria. Je l'avoue, essai non volontaire, cette andouille a tiré tellement fort sur sa longe qu'elle m'a échappé... grosse frayeur pour moi, un rappel, deux rappels, trois rappels... je sais plus combien de rappel.... et enfin un retour version flash, un impact évité de justesse.... Mais.... mais... une précipitation furieuse vers le tube de récompense ! L'une des deux avait déjà compris le principe, si tu reviens, tu auras du boudin.

 

Il nous restait plus qu'à faire le même exercice avec Messire Fuuryoku. Cette fois nous avions prévu le coup, longe lâchée, on le laisse prendre de l'avance, puis... rappel version 1, 2, 3, ... X, et un retour avec les oreilles en version aérodynamique et une rencontre avec le paté dont notre petit chiot se rappelera vu l'aviditié dont il a fait preuve lorsqu'il fut proche du tube.

 

Arrivé au bord du ruisseaunet, les chiens retrouvent leur compagne de jeu, l'eau. Après quelques minutes et emmêlages divers, nous décidons de faire le test en grand, les longes sont ôtées. Il me semble que nos deux loups n'ont pas réalisé tout de suite la liberté qui leur était accordée... mais au bout de quelques minutes, ils couraient comme des fous dans tous les sens.

 

C'était le moment idéal pour faire un rappel parfait, 1 demande et.... deux chiots qui accourent car ils nous aiment fort, que nous incarnons l'autorité suprême pour eux., que... ou alors c'était pour le pâté.... je ne saurais dire excatement.

 

Ils ont longuement joué, puis nous avons repris la route, eux toujours sans laisse et répondant au moindre rappel. Une expérience super positive. Je vous recommande l'autorité, parfaite, du paté en tube suisse.

 

Petit point négatif, sur le trajet du retour, un instant durant lequel j'ai manqué de vigilance et ils ont chopé un truc qui gambadait sur le sol... le temps d'intervenir et il était déjà trop tard... go...gomenasai kotori...

 

Publié dans Nos chiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chanur Shikoku 22/07/2010 10:11


Vive le paté en tube suisse! (c'est quoi ce paté miracle que nous n'avons pas en France?????)
;)
Bizzz
Emilie ^_^


Farkasember 22/07/2010 12:55



Le miracle se trouve à cette adresse:


http://www.leparfait.ch/