Propreté

Publié le par Farkasember

Voilà un sujet qui fatigue plus d'un jeune maître lors des premiers mois des chiots, il était donc temps pour moi de l'aborder.

 

Tout d'abord, au vu du sujet, certains d'entre vous doivent se demander les raisons qui ont fait qu'un sujet aussi flagrant et marquant sur les premiers mois de la vie d'un chiot ne soit évoqué que maintenant. Mon choix n'a pas été dicté par le manque d'envie d'écrire, mais par une raison pratique: je ne voulais pas simplement poser le problème, je désirai pouvoir expliquer nos démarches et les solutions que nous avions envisagées et leurs résultats avec nos deux shikokus.

      SDC10192.JPG

Maintenant abordons le problème: il serait illusoire pour un nouveau propriétaire d'un chiot de penser que ce dernier va comprend dès son arrivée que les besoins se font à l'extérieur et non dans le domicile de son nouveau maître.

Il est vrai que si votre chiot vient d'un élevage dont une grande partie est faite à l'intérieur, votre animal de compagnie aura certainement déjà appris avec sa mère et sa portée que les besoins c'est pas n'importe où. Cependant, cela ne veut pas dire que vous n'aurez aucun dégât à l'intérieur, le stress du déplacement, l'arrivée dans un nouvel univers et l'absence de repères feront qu'il faudra un temps d'adaptation à votre loulou. Ceci sera encore plus important si votre chiot vient comme les nôtres d'un élevage en plein air, où les possiblités de faire leurs besoins ne sont pas aussi limitées que dans un lieu clos.

 

Une fois cet aspect compris, il reste à trouver une solution pour faire de cette petite erreur de jeunesse un lointain souvenir et non une habitude.

 

A partir de ce paragraphe, je vais vous conter comment nous avons procédé.

 

Nous avons décidé de ne pas gronder nos chiots lorsqu'ils faisaient à l'intérieur. Cette solution qui semble aller de soi, n'est en réalité pas des plus faciles; en effet, il est compliqué lors du 10ème pipi de la journée sur la moquette de ne pas s'emporter.

Mais dès lors, pourquoi le choix de ne pas gronder ?

Simplement, car un chiot ne fait pas ses besoins à l'intérieur pour vous provoquer ou vous ennuyer mais simplement car de 1, il n'a pas compris au départ que ce n'était pas comme cela qu'il fallait agir, et de 2, car au mieux ce que vous obtiendrez en l'engueulant dans ces moments c'est qu'il fasse cela dans votre dos ou dans un lieu planqué (information que je tiens de notre éducatrice canine et que je ne remets pour ma part pas en doute).

 

Une fois ce choix fait, nous avons essayé lorsque nous les prenions sur le fait de dire un "non" sec, de les prendre et de les emmener dehors. Une fois à l'extérieur, si le chiot reprenait sa petite affaire, alors nous lui disons un grand "OUIIIII" avec des caresses et une récompense (pour nos Shikoku ce fut des petits bouts de fromage).

 

Dans le même temps, nous avons supprimé la nourriture en self service pour instaurer des repas à heures fixes (plus ou moins on s'entend, afin de ne pas créer d'habitude trop marquée). Le but de l'opération, au niveau de la propreté, était assez simple, permettre un calcul de l'heure de fin de digestion afin de pouvoir prévenir les besoins et être dehors à ce moment là. Cette opération devant renforcer la sensation chez le chien de bien faire lorsqu'il fait dehors.

 

SDC10208

 

Ces deux points combinés à une grande vigilance et observation des indications des signes demandant à sortir ont permis que nos chiots soient propres en 1 mois. Sur ce point, je n'ai pas de grand mérite, ce résultat étant le fait de ma chérie car c'est elle qui a su lire le comportement de nos chiots.

 

Cette victoire acquise en un mois n'a pourtant pas été totale. Il faut reconnaître que le mâle à continuer à nous faire quelques pipis, mais majoritairement des petits pipis de joie.

 

Pour conclure cette article, nous avons un petit soucis depuis 2 jours, lorsque ma compagne n'est pas à la maison, c'est-à-dire, durant 4 heures de suite, nous avons le déplaisir de retrouver des crottes et pipis à notre retour. Cela montre a quel point rien n'est jamais acquis avec les chiots et que c'est un travail de chaque instant.

Je ne sais pas encore, malheureusement, les raisons de ce comportement, mais je compte bien trouver le pourquoi du comment et bien sûr dès que cela sera résolu, je ne manquerai pas de vous en faire profiter.

 

A bientôt

 

 

SDC10199.JPG

 

 

La tentation est grande, la barrière ouverte, et ils se sont stoppés tous seuls sans tenter d'entrer, bon chiens !

 

SDC10200

 

 

Publié dans Nos chiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yoshi & Jina 09/07/2010 08:22


J'adore aussi la photo des 2 louveteaux dans le panier !
chanceuse
super article ;)
bise


Kyrellya 09/07/2010 07:59


J'en profite, c'est rare quand ils y vont ;-)


Chanur Shikoku 08/07/2010 17:32


Chouette les 2 nouvelles photos, mais alors la photo où ils sont tous les 2 dans le panier, très craquants!!!!
^^


Chanur Shikoku 07/07/2010 17:12


Super les 2 photos, belles poses, ils sont adorables ^^